Le parcours en détail – description des modules

 

Module 1 – Découvrir l’entreprise autrement ^

L’objectif : repérage efficace par une pédagogie très participative et inductive des mécanismes de l’entreprise.

Au bout d’une semaine, le participant a expérimenté la complexité de l’entreprise à travers toutes ses composantes (projet à partager, compétences à trouver, marché à cerner, talents à faire fructifier, risques à prendre, statuts et fonds propres, comptes prévisionnels et soutiens divers …).

Premières occasions de réfléchir, s’interroger, mettre au clair faits, opinions, parfois préjugés, démystifier et ouvrir au désir d’en savoir plus.

Les compétences techniques ne sont qu’effleurées, les « maladies » de l’entreprise et de l’économie sont notées et mises de côté. Les deux modules suivants approfondiront ces sujets.

La méthode pédagogique :

• Présentation succincte du cycle et du module, ses objectifs, ses limites, les attentes des participants.

• Deux jours de travail en petits groupes de 3 à 4 participants pour monter un projet d’« entreprise » (atelier, garage, école, restaurant, théâtre, …).

Chaque équipe se met d’accord sur le projet dans toutes ses composantes et le présente à une autorité choisie (Mairie, Conseil Général, Banque, …) qu’il faut convaincre.

• Une journée de relecture du travail des équipes, pour tirer les « leçons » : grands moments fondateurs, problèmes résolus, questions restées sans réponse, connaissances et savoir-faire rencontrés, à reformuler, à approfondir.

• Un temps de reprise plus formalisée sur ce qu’est une entreprise :

– Rassemblement par une volonté, de moyens humains et financiers dans un but commun.

– Les partenaires de l’entreprise : droits et devoirs

– Le pilotage financier : trésorerie, compte d’exploitation, …

• Des rencontres :

A La Défense : Avec l’équipe d’animation pastorale du secteur (Notre-Dame de Pentecôte)
Avec des créateurs d’entreprise

• Une journée d’évaluation / relecture spirituelle.

Chaque jour, célébration de l’Eucharistie.

Module 2 –  Vivre l’entreprise ^

sur le terrain des entreprises…

L’objectif :

Observer les mécanismes de fonctionnement sur des cas réels d’entreprises :

• les outils permettant la prise de décision,

• le témoignage d’hommes engagés.

Au bout d’une semaine, le participant aura expérimenté l’analyse d’une entreprise, au sens le plus large (qu’elle soit ou non dans le secteur marchand), au travers de ses différentes composantes  : économiques, financières, humaines…

Il aura acquis les savoir-faire qui lui permettront de dialoguer avec le monde économique et d’aborder les projets qui lui seront confiés en intégrant l’ensemble des paramètres.

C’est au travers d’études de cas réels que le minimum des notions techniques données prennent sens. Le vocabulaire économique devient plus accessible et les interactions entre les différents acteurs de l ‘entreprise sont mieux comprises.

La méthode pédagogique :

  • Une journée pour acquérir quelques notions simples afin d’analyser une situation économique. Comment une grille d’analyse permet des décisions d’orientation : sur le mix produit/client, les moyens humains, techniques et financiers, le développement en interne ou par prise de participation ?
  • Des études sur le terrain d’entreprises existantes : explication de la situation de l’entreprise par les différents acteurs de l’équipe de direction, questions des participants par rapport à la grille d’analyse, visite des services.
  • Des outils seront proposés pour rendre plus pertinentes et appropriées les décisions dans l’animation des communautés pastorales :

(exemples)

o Un atelier pour « être convaincant et à l’aise à l’oral » avec une consultante en communication orale
o L’approche économique en secteur non-marchand : le cas d’un Diocèse, avec un économe diocésain
o Etude de certaines clefs du management, utilisées des entreprises aux municipalités, des paroisses aux associations, avec un témoignage d’un ingénieur manager.

  • Temps de relecture spirituelle.

 

Chaque jour, célébration de l’Eucharistie.

 

Module 3 – L’entreprise vivante : comment, pourquoi se transforme-t-elle ? ^

 

L’objectif :

Montrer la complexité, porter un regard de lucidité et de bienveillance sur ce monde imparfait. Voir comment des hommes et des femmes s’organisent individuellement et collectivement pour en améliorer le fonctionnement.

La méthode pédagogique :

Durant toute la semaine, alternance entre observation de la vie en entreprise, de la vie en paroisse ou en communauté comme entreprise humaine, et réflexion sur le rôle de chacun comme agent de transformation dans ces entreprises d’hommes et de femmes avec toute leur humanité faite d’ombre et de lumière.

  • Rencontres de témoins d’entreprises nous parler des dysfonctionnements et des transformations de l’entreprise.
  • Travail en petit groupe pour comprendre en profondeur comment et pourquoi ces transformations.
  • Définition de points de repères permettant d’avoir une parole juste lorsque l’on est confronté à ces situations.
  • Réflexion sur les leçons à prendre pour nos activités et pour nous même.
  • Témoignages de personnes qui ont osé développer des entreprises innovantes et plus humaines.
  • Des outils seront proposés pour rendre plus pertinentes et appropriées les décisions dans l’animation de nos communautés.
  • Temps de relecture spirituelle : comment la présence de Dieu se manifeste dans ce monde en effervescence.

Chaque jour, célébration de l’Eucharistie.

 

Module 4 – Les mutations du monde ^

ville USA non compressée

L’objectif :

Ce module est un véritable rendez-vous de réflexion et d’échange qui propose aux participants de rencontrer des experts, de décaler leur regard sur le monde, d’explorer des enjeux d’actualité et de développer de nouvelles dynamiques d’action pour leurs projets.

La méthode pédagogique :

Très participative, avec une large place laissée au débat lors des rencontres d’experts, des ateliers pour mieux comprendre ce monde qui change, des visites d’entreprises ou d’entités économiques confrontées aux mutations du monde…

Depuis maintenant 2 ans, la formation propose aux participants de   vivre ces mutations  pendant 5 à 10 jours aux USA, dont 5 jours au cœur de Manhattan. Grâce à de nombreux Français expatriés à New-York qui les hébergent et/ou  leur ouvrent les portes de  leurs entreprises ou leurs institutions, les participants découvrent la réalité telle qu’elle se vit de l’autre côté de l’Atlantique, et se frottent  à une autre vision du monde économique.

Voici le témoignage du Père Marc Fassier :

Chaque jour, célébration de l’Eucharistie.

 

Module 5 – La gestion du pays ^

 

L’objectif

Mettre en exergue :

  • La complexité de l’interaction des facteurs macro-économiques.
  • L’importance de la responsabilité de chacun dans ce monde interactif :
    • Europe
    • Etat
    • Partenaires sociaux
    • Milieux financiers
    • Entreprise
    • Politique
    • Association
    • Citoyen

La méthode pédagogique

Comme à chaque module, une  large place est laissée à l’expérimentation et à la rencontre « sur le terrain » …

La semaine se déroule à Strasbourg, en pleine session parlementaire et permet aux participants d’appréhender les enjeux et le mode de fonctionnement du Parlement et du Conseil de l’Europe : rencontres et dialogues avec un ou plusieurs Députés Européens, et échanges avec des hauts fonctionnaires de ces institutions…

Chaque jour, célébration de l’Eucharistie.

 

Module 6 – Immersion ^

L’objectif

En fin de formation, « vivre » une expérience permettant de plonger au cœur d’une réalité économique.

La méthode pédagogique

Volonté de construire ce module avec les participants, en le préparant dès les deux modules précédents

Stage en « entreprise » durant deux jours et demi par binôme,  puis partage de l’expérience vécue

Conclusion sur l’ensemble de la formation.

Pistes possibles :

  • au cœur d’une entreprise,de la PME familiale à la multinationale…
  • au cœur d’une institution, d’une grande administration
  • approfondir 1 aspect :  management, ressources humaines, communication…

Chaque jour, célébration de l’Eucharistie.